Le recrutement sans CV

Publié le Publié dans Etudes graphologique, News

L’APEC vient de lancer une nouvelle formule : le recrutement sans CV

Elle a établi des questionnaires à l’attention des candidats et ce afin de cerner leurs motivations, leur savoir-faire, l’adéquation profil/poste.

Plus question de lettre de motivation, de CV…

Que penser de ce nouveau mode de recrutement? les critères de recrtuement ont-ils changé? le recrutement sur des profils types sont-ils passés de mode?

Pour répondre à ces questions, je me suis penché d’un peu plus près sur ce mode de sélection.

Quel est le contenu de ces questionnaires qui permettent de cibler les bons candidats ?

Il s’agit d’un document à remplir en ligne, comportant entre 15 et 30 questions. Celles-ci permettent de recenser les compétentes, les aptitudes, les motivations et surtout l’adéquation pour la fonction visée.

Il faut compter environ 45 min pour remplir le questionnaire, c’est déjà un premier critère de sélection qui permet d’écarter les candidats peu motivés, ou pas intéressés par le poste.

Certaines questions concernent le poste lui-même (l’idée que le candidat s’en fait, quels sont ses attentes et ses atouts par rapport à celui-ci…), l’entreprise (pour tester sa curiosité, son intérêt et voir s’il sera à l’aise avec la culture du groupe) et d’autres sont des mises en situation, pour tester sa réactivité, son comportement, évaluer son attitude.

Comment se déroule la procédure de recrutement ?

Elle est somme toute assez classique dans son déroulement : les candidats une fois sélectionnés font l’objet généralement d’un entretien. Le processus se déroule ensuite selon les habitudes de chaque direction RH (tests, entretiens…). C »est un processus aussi sélectif, mais qui a l’avantage selon des témoignages de responsables RH d’être plus efficace, probablement plus pertinent.

Qu’apporte se recrutement par rapport au recrutement classique (sur CV) ?

Il a l’avantage de ne pas établir sa sélection de base sur un profil type et par conséquent sur une formation type. Tous les candidats ont leur chance, pourvu qu’ils aient les qualités, les aptitudes nécessaire à la fonction. L’entretien de recrutement n’est plus basé sur le seul CV mais sur le questionnaire pour permettre de valider l’adéquation entre les compétences nécessaires, et celle du candidat.

Pour ma part, je suis heureuse de voir revenir ce type d’approche. J’ai toujours eu quelques doutes sur l’approche pratiquée ces dernières années : recrutement sur CV – à un poste type : une formation type-. C’est à dire, on élimine d’emblée, les candidats ayant des profils différents, ne correspondant pas exactement et n’ayant pas la formation requise. Je pense que les employeurs se sont privés de quelques talents ! et ont vu leur taux de « turn-over » grimper.

Par expérience, je crois pouvoir dire que le CV est un élément du recrutement mais pas l’essentiel. Les aptitudes, le caractère, les motivations profondes du candidat sont essentiels, et il est important de pouvoir les cerner avec une méthode rigoureuse -quelle qu’elle soit- et ce afin d’optimiser l’adéquation entre le profil du candidat et le poste à pourvoir.

Et vous qu’en pensez-vous?

N’hésitez pas à me faire part de vos réactions, commentaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *